Travis Scott poursuivi pour 20 millions de dollars par DJ Paul de Three 6 Mafia

  24 avril 2019 à 10:24

  Pluggé par soukey

Pour partager l'article : http://bit.ly/2IUQ7le

Après avoir été poursuivi par rapport à un sample pour lequel il n’avait pas demandé de permission sur le morceau Antidote (il avait d’ailleurs dû donner 50% des profits à l’auteur du son samplé Lee Fields) c’est aujourd’hui pour son morceau NO BYSTANDERS que Travis Scott est poursuivi. Le membre du groupe Three 6 Mafia, DJ Paul, accuse le rappeur d’avoir repris “la cadence et le son” du refrain de leur morceau Tear Da Club Up. Le morceau sorti en 1996 n’avait pas connu d’énorme succès avant qu’un remix produit en 1997 par le groupe a fait son entrée à la 70ème place du classement Hip-Hop / R&B en février 1998. DJ Paul demande à récupérer les profits du morceau NO BYSTANDERS qu’il estime à 20 millions de dollars. D’après le rapport de plainte ni Juicy J ni aucun autre des membres du groupe n’a porté de plainte.

C’est Sheck Wes qui chante le refrain portant à débat de ce morceau extrait de l’album ASTROWORLD de Travis Scott, aujourd’hui double disque de platine.

Les paroles du refrain ne sont pas les mêmes puisque dans NO BYSTANDERS le refrain est “fuck the club up” alors que dans Tear Da Club Up on entend “tear da club up”. Ce qui a éveillé les esprits c’est notamment la performance de Travis aux Grammy lors de laquelle il a remixé le refrain de son morceau en disant “tear the club up”.

Voici les deux morceaux pour comparaison :
Tear Da Club Up

NO BYSTANDERS

A lire aussi ...