Un des suspects du meurtre de Tupac condamné à 10 ans de prison pour une affaire de drogue

  26 avril 2019 à 3:44

  Pluggé par soukey

Pour partager l'article : http://bit.ly/2ILEXzW

Le 7 septembre 1996 Tupac est pris dans une fusillade et touché de 4 balles alors qu’il se trouvait dans les rues de Las Vegas en voiture avec son producteur Suge Knight. Transporté à l’hôpital il succombera à ses blessures le 13 septembre suivant à l’âge de 25 ans. Depuis ce jour le meurtrier n’a pas été retrouvé et un grand nombre de théories sur la mort du rappeur ont vu le jour. Pour la police deux des suspects principaux sont Orlando Anderson et son associé et leader des Crips de South Side Compton, Darnell Brim.
Tupac aurait apparement frappé Orlando qui aurait ensuite attendu sa sortie du match de boxe de Mike Tyson pour venir lui tirer dessus au volant d’une Cadillac blanche et accompagné de trois autres hommes armés.  

L’implication de Darnell Brim n’est restée qu’une spéculation policière, qui a tout de même été renforcée par le fait qu’il ait été victime d’une fusillade à Compton deux jours après le meurtre de Tupac. Celle-ci a été vue par beaucoup comme un acte de vengeance.
S’il n’a pas été possible de le lier au meurtre de Tupac, Brim s’est tout de même fait remarquer par la police en continuant d’être un membre actif des Crips et une enquête a été ouverte contre lui en 2013 par le bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs. C’est cette même année que le bureau l’arrête alors qu’il tentait de vendre du crack. À la suite de cette arrestation Brim a plaidé coupable pour deux crimes : association de malfaiteurs pour revente de crack et revente de crack.
Il a maintenant été condamné à dix ans de prison.

A lire aussi ...