Tyga poursuit Cash Money et Young Money pour des royalties

  2 septembre 2018 à 5:18

  Pluggé par Andy

Pour partager l'article : http://bit.ly/2S2cHK2

Birdman et Cash Money Records ne semblent pas pouvoir éviter le drame juridique. Tyga poursuit actuellement ses anciennes maisons de disques, Cash Money et Young Money, affirmant qu’elles lui devaient une grosse somme d’argent.

Tyga dit avoir signé un accord en 2009 pour sortir deux albums pour Young Money. Les albums Careless World: Rise of the Last King et Hotel California qui sont sortis en 2012 et 2013, respectivement, et qui se sont classés en quatrième et septième place du Billboard 200.

Young Money devait à Tyga, apparemment, “de sommes importantes” et a accepté en 2016 de lui payer toutes les redevances, mais le rappeur n’a jamais vu un sou. Tyga prétend qu’il a essayé à plusieurs reprises d’obtenir son argent mais qu’il n’a pas réussi. Il demanderait maintenant un million de dollars.

Ce n’est pas la première fois que Young Money fait l’objet d’un procès pour non-paiement de redevances. En novembre 2017, T-Pain a poursuivi le label pour 500 000 $  pour la production de “Got Money” de Lil Wayne et de son artiste Yung Fyre sur la chanson “How to Hate“.

Après que l’histoire ait éclaté, T-Pain a sauté sur les médias sociaux pour préciser qu’il ne poursuivait pas spécifiquement Lil Wayne. “Je ne suis évidemment pas en train de poursuivre mes frères les gars. Allez maintenant“, a écrit le chanteur. “L’histoire ne serait pas assez juteuse s’ils disaient qui je poursuivais vraiment parce que personne ne connaissait cette personne, alors évidemment ils ont choisi Wayne.

David Banner a également poursuivi le label dans le passé, demandant 160 000 $ après que Young Money aurait omis de lui payer des redevances pour les chansons de Tha Carter III “La La” et “Pussy Monster“.

A lire aussi ...