Grammy 2019 : Cardi B et Childish Gambino rafflent la mise, la culture urbaine au centre des regards

  11 février 2019 à 11:25

,

  Pluggé par soukey

Pour partager l'article : http://bit.ly/2GzFZxf

Les Grammy 2019 ont connu une préparation tourmentée et se sont retrouvés au centre des polémiques (voir l’article Kendrick Lamar, Drake et Childish Gambino refusent de performer au Grammy Awards). Il n’empêche que gagner un Grammy est toujours un élément très important et prestigieux dans une carrière.

Lors de cette 61ème édition de la cérémonie la culture urbaine représentée par divers artistes a pu se retrouver sous le feu des projecteurs.

C’est tout d’abord Cardi B qui remporte le titre de meilleur album rap avec Invasion of Privacy face à Swimming de Mac Miller, Victory Lap de Nipsey Hussle, Daytona de Pusha T et Astroworld de Travis Scott. Une entrée dans la légende pour la rappeuse New-Yorkaise puisqu’elle est la première femme à gagner un Grammy dans cette catégorie en solo.

Childish Gambino s’impose aussi lors de la soirée avec son morceau This Is America qui remporte 4 awards dans les catégories Enregistrement de l’année, Chanson de l’année, Meilleure performance rap/chant et Meilleur clip. C’est le premier morceau rap à remporter le Grammy de la meilleure chanson de l’année.

Pas encore de réaction de la part Childish Gambino qui avait choisi de ne pas être présent à la cérémonie et ne s’est pas encore prononcé sur les réseaux.

Autres victoires notables pour The Carters qui se voient récompensés dans la catégorie Meilleure album urbain contemporain avec Everything Is Love, Drake dans la catégorie Meilleure chanson urbaine avec God’s Plan et Pharrell Williams comme producteur de l’année.

Pour la meilleure performance rap King’s Dead de Kendrick Lamar, Jay Rock, Future et James Blake sort vainqueur ex-aequo avec Bubblin d’Anderson .Paak.

A lire aussi ...