Suge Knight réclame 300.000.000 $ à Dr. Dre pour tentative de meurtre !

  25 octobre 2016 à 12:00

  Pluggé par Le Doug

Pour partager l'article : http://bit.ly/2DSjumI

Pour comprendre cette histoire incroyable, il faut remonter le temps…

Marion “Suge” Knight a eu un passé plus que tumultueux. De footballeur professionnel à garde du corps en passant par businessman et co-fondateur du label mythique Death Row Records, sa réputation n’est pas restée intacte très longtemps. Tout d’abord à cause des rumeurs selon lesquelles il serait non seulement derrière le meurtre du légendaire Notorious B.I.G. en 1997, mais aussi celui de son éternel rival Tupac Shakur six mois plus tôt.

Enchaînant les condamnations de plusieurs mois et les attaques à main armée, Suge Knight s’est retrouvé victime d’une grave fusillade en 2014. À la sortie d’une soirée organisée par Chris Brown dans la ville de West Hollywood, le businessman a essuyé six tirs (cinq balles dans l’estomac, une dans le bras). Souvenez-vous, c’est à cette même soirée que The Game s’était vu refuser l’entrée, déclenchant alors une bagarre avec la sécurité.

Peu à peu, Knight a recouvert la santé, mais n’a pas pour autant cessé de faire parler de lui.

L’année suivante, on apprend en effet que le célèbre producteur s’est enfui après avoir renversé puis écrasé deux hommes en voiture, non loin du tournage du biopic Straight Outta Compton. Le premier individu, producteur de 55 ans, se nommait Terry Carter et mourut de ses blessures. Le second a eu la chance de survivre au choc. Il s’agit de Cle Shaheed Sloan, réalisateur, acteur et membre d’un gang de Los Angeles.

En conséquence de cette controverse, la justice américaine condamne Suge Knight pour meurtre, tentative de meurtre et délit de fuite. Lorsque le juge évalue sa caution à 25 millions de dollars, Knight perd conscience en plein tribunal et tombe dans les pommes. Cette somme, depuis réduite à 10 millions de dollars, est estimée “raisonnable” par le juge, car elle correspond aux sévères condamnations à perpétuité qu’il risque. Pour rappel, aux Etats-Unis, il est possible d’être libéré quelque soit la peine si la caution fixée par le juge est payée. L’idée que le célèbre boxeur Floyd Mayweather payerait cette caution n’est en réalité qu’une rumeur, Suge Knight n’étant toujours pas libéré.

Récemment, Night a lancé une poursuite judiciaire, accusant Dr. Dre d’être le commanditaire de la fusillade manquée à West Hollywood en 2014. Mais pourquoi aurait-il voulu le tuer ? Depuis la fondation de Death Row, les deux individus avaient un accord qui obligeait Dre à céder 30% de ses bénéfices au producteur. Dre aurait cherché à rompre ce lien pour toucher la totalité de la vente de Beats Electronics à Apple (3 milliards de dollars), et éviter à la firme de s’associer à l’image de Suge Knight. Suge demande donc tout naturellement un intérêt de 300 millions de dollars, c’est-à-dire 3% des gains de Dr. Dre en vendant Beats. De plus, Knight a déclaré que Dre et la société Universal (qui a distribué Straight Outta Compton) auraient offert 300 000 dollars à Cle Shaheed Sloan (le survivant de l’accident de voiture, en quête de vengeance) pour commettre le meurtre de Suge Knight.

En retour, l’avocat de Dr. Dre a déclaré : “Étant donné que Dre n’a eu aucune interaction avec Suge depuis son départ de Death Row en 1996, nous espérons que l’avocat de Suge a prévu des assurances conséquentes contre les poursuites abusives “..

La bataille entre les deux n’est pas tout à fait terminée…

A lire aussi ...